Notre avis sur la conformité

Alors que dans le monde entier, on commence à adopter la crypto-monnaie, il est clair que l'adoption massive n'est possible que si les gouvernements et les entreprises adoptent l'utilisation de la crypto-monnaie. Nous avons déjà pris des mesures pour rester ouverts et transparents, étant les premiers à adopter les réglementations KYC et AML.

Une étape majeure

En 2018, Electroneum est devenu la première crypto-monnaie au monde à adopter des mesures de lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme conformément à la 5e directive européenne sur la lutte contre le blanchiment d'argent. Cela nous permet de travailler avec les gouvernements et les entreprises, qui nous aident à introduire Electroneum dans la communauté mondiale.

Comment ça marche

Nous nous sommes associés à Yoti, un spécialiste de la vérification d'identité, qui nous a aidés à intégrer leur solution dans l'application Electroneum. Lorsqu'un nouvel utilisateur s'inscrit, il passe par un processus de vérification d'identité spécifique à cette personne. Le processus se déroule en trois étapes, en fonction de la localisation de l'utilisateur, de la taille de ses avoirs et de leur utilisation.

Autorise l’utilisateur à envoyer/recevoir jusqu’à l’équivalent de 150 € en ETN sur une période de 3 mois

Autorise l’utilisateur à envoyer/recevoir jusqu’à l’équivalent de 10 000 € en ETN sur une période de 3 mois

Autorise l’utilisateur à envoyer/recevoir l’équivalent de plus de 10 000 € en ETN sur une période de 3 mois